3 questions à Aram YESAYAN, enseignant  à l'Université française en Arménie

02/09/2019

On continue la serie des interviews "3 questions à ...". Cette fois c'est avec Aram YESAYAN, enseignant de Mathématiques appliquées et méthodes statistiques, Doyen de la Faculté d’informatique et mathématiques appliquées, que nous avons discuté.

 

1) Quel sont les bons côtés de votre métier?

 

Si l'on considère les Mathématiques comme une profession, on peut dire qu'elle forme le caractère. On commence à penser  de façon plus « rationnelle ». Il existe une discipline qui s'appelle «les méthօdes de l'optimisation» où il faut trouver la solution la plus optimale  ce qui est très utile dans la vie aussi. Par exemple, ces methodes vous aident à comprendre comment organiser un travail lors de la mise en œuvre d'un projet, dans quel ordre effectuer les travaux afin de les terminer à temps ou le plus tôt possible. Bref, même si votre profession n'est pas liée aux Mathématiques, la connaissance des Mathématiques, la pensée analytique peut être un outil  qui vous aidera à prendre une bonne décision dans des situations difficiles .

 

2)Si vous aviez la possibilité d’emmener vos étudiants passer un cours n’importe où dans le monde, où les emmèneriez-vous ?

 

Il  y a beaucoup d’endroits différents, comme les pyramides d'Égypte, les instituts de recherche en mathématiques et en informatique du monde entier, où Alan Turing, John Nash, Kolmogorov et d'autres ont travaillé. Cependant, je voudrais  distinguer l’Académie créée par Platon à Athènes, à l’entrée de laquelle le philosophe a écrit : " Que nul n'entre s'il n'est géomètre". Si j’avais une telle opportunité, j’aimerais emmener mes étudiants à cet endroit et mener un cours de géométrie intéressant. Vous voyez, même etant philosophe, Platon donnait une grande importance a l'imagination d'un être humain, autrement dit, si vous ne connaissez pas la géométrie, vous ne pouvez pas devenir un bon philosophe.

 

3) Des conseils pour vos étudiants qui les aideront à réussir.

 

Je dis toujours que le succes n’arrive pas tout seul. Si vous regardez toutes les personnes talentueuses sur terre, probablement les 99 pour cent ont beaucoup travaillé. Autrement dit, pour réussir, vous avez besoin de vous appliquer, ainsi que d’être polyvalent, de vous intéresser à beaucoup de choses, à la littérature, à l’architecture, à la géographie, cela aide à mieux comprendre la vie. Je trouve cela très important.